www.enligne.sn

Epreuve de force : la Cedeao désavoue le colonel Goita et exige le retour d’Ibk au pouvoir

Les pays membres de la Cedeao ont réclamé ce jeudi 20 août le « rétablissement » du président Ibrahim Boubacar Keïta renversé par coup d’Etat et ont décidé d’envoyer « immédiatement » une délégation à Bamako, à l’issue d’un sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cédéao sur « la situation au Mali ». La Cedeao conteste la légitimité du colonel Assimi Goita.

« Nous demandons le rétablissement du président Ibrahim Boubacar Keita en tant que président de la République » a déclaré le chef de l’Etat nigérien Mahamadou Issoufou qui assure la présidence de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), à la fin d’un sommet virtuel. « Nous décidons de dépêcher immédiatement une délégation de haut niveau pour assurer le retour immédiat de l’ordre constitutionnel », a-t-il ajouté. 

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook