www.enligne.sn

Espionnage : Donald Trump veut interdire TikTok

Donald Trump pourrait user de son pouvoir exécutif pour interdire l’application TikTok aux États-Unis. Le président américain en a fait l’annonce samedi 31 juillet cette nuit à bord d’Air Force One, entre la Floride et Washington.

Le locataire de la Maison Blanche a également fait savoir qu’il n’était pas très chaud à l’idée que Microsoft rachète TikTok. D’autres prétendants étaient sur l’affaire, mais c’est avec l’éditeur de Windows que les négociations étaient les plus avancées.

TikTok est la propriété du groupe chinois ByteDance, c’est l’équivalent occidental de l’app Douyin distribuée en Chine. La popularité de l’application est fulgurante partout dans le monde. Depuis plusieurs semaines, l’administration Trump regarde TikTok d’un œil mauvais en raison de l’usage des données personnelles et de localisation.

Autre crainte : que TikTok censure du contenu sur ordre de Pékin et que l’app serve de relais au « soft power » chinois. TikTok assure de son côté être une entreprise « indépendante », sans attache avec la Chine. Un porte-parole a d’ailleurs indiqué que la société avait embauché mille personnes supplémentaires au sein de son équipe américaine, avec la perspective de 10 000 embauches supplémentaires.

L’entreprise précise également que les données de ses utilisateurs américains sont stockées aux États-Unis. Malheureusement pour TikTok, Pékin a fait savoir cette semaine que l’application était bel et bien perçue comme une entreprise chinoise… Torpillant ainsi les efforts de TikTok pour effacer ses liens avec la Chine.

Cette interdiction à venir intervient dans un contexte explosif entre la Chine et les États-Unis, alors que la campagne pour la réélection de Trump agite l’épouvantail chinois pour rassembler ses troupes.

iGen

Votre avis

Facebook