www.enligne.sn

Viet vo dao :Championne d’Afrique et du Sénégal, Mame Diarra Gakou à la conquête du monde

Après avoir été championne d’Afrique en titre de Vovinam Viet Vo Dao en 2019 avec le Sénégal lors des Championnats d’Afrique au Mali et vice-championne d’Afrique en 2017 au Burkina Faso, Mame Diarra Gakou va à la conquête du monde. Faisant la fierté de Yoff en étant parmi les pensionnaires de l’Académie club de Yoff qui vient d’être sacrée championne du Sénégal, Mame Diarra Gakou aura la lourde responsabilité de représenter dignement sa localité et les couleurs du Sénégal. Ce sera lors des Cham­pionnats du monde du Vo­vinam Viet Vo Dao, prévus en France, auxquels l’Equipe du Sénégal prend part depuis ce 20 juillet, et pour trois jours précise Le Quotidien.

«Je me propose d’être votre premier supporter et votre partenaire financier», promet celui qui dit avoir pratiqué le Taekwondo et qui n’est pas resté insensible aux complaintes des responsables de l’Aca­démie club de Yoff, sans moyens financiers.Promettant d’apporter son soutien à Mame Diarra Gakou pour être dans les meilleures conditions de performance, Mame Ousmane Ndoye n’exclut pas de se rendre en France pour aller pousser le Sénégal et la jeune tireuse à la victoire.

Mame Diarra Gakou a débuté par le Taekwondo avant de se lancer dans le Vovinam Viet Vo Dao. «Le Taekwondo, ce sont les pieds qui interviennent le plus. Alors que le Viet Vo Dao est plus technique et plus complet», soutient Mame Diarra Gakou, 25 ans, qui est aussi secouriste de son état et qui tient sa passion des arts martiaux d’un frère qui les pratique et qui l’a aidée à intégrer la discipline.


Avec Le Quotidien

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook