www.enligne.sn

Traque des biens mal acquis : Birahime Seck exige des comptes

De la Charte à l’Amnistie *

Monsieur le Président de la République, le peuple Sénégalais mérite beaucoup de considération et de respect. Au stade actuel des standards mondiaux de la gouvernance des ressources publiques, nous attendons du Gouvernement de la République la redevabilité sur les montants dépensés, perdus ou recouvrés dans le cadre de la traque des biens mal acquis, l’activation de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) pour vider les affaires concernant les 25 personnes sur la liste du Procureur spécial de la dite Cour, la déclassification du rapport de l’inspection Générale d’Etat (IGE) sur l’affaire Petrorim etc.
Le peuple est fatigué des jeux politiciens (valable pour toute l’élite) sans issues réellement positives dans un contexte où les ressources naturelles sont convoitées et exploitées sans retombées satisfaisantes.

*Birahime Seck, Forum Civil

Votre avis

#enligne.sn

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.