www.enligne.sn

SeptAfrique Academy veut créer 2500 emplois d’ici 2022

SeptAfrique Academy poursuit l’ambition d’insérer au moins 2500 jeunes sur le marché de l’emploi d’ici 2022. Cette initiative découle d’une mise en synergie d’acteurs du secteur privé et de structures publiques qui entendent ouvrir les portes de leurs entreprises aux jeunes, dans le cadre de stages destinés à évoluer en contrat à durée déterminée. Président directeur général du groupe SeptAfrique, Mouhamed Fall Al Amine salue l’engagement pris par 250 Directeurs Généraux, à l’occasion du 2ème Meetup de SeptAfrique tenu le 10 avril dernier. Chacun d’entre eux compte tendre la perche à au moins 10 jeunes. « Le Meetup est un rendez-vous économique d’une dimension remarquable puisqu’il englobe la participation de 250 directeurs généraux. L’idée est de mettre à contribution tous ces managers au service de la jeunesse, de son développement, de son épanouissement » a-t-il précisé lors d’une conférence de presse tenue en présence de partenaires clés.

Bonifier l’environnement des affaires

Directeur de Bank Of Africa Sénégal, Abdel Mumin Zampalegre salue et accompagne cette mise en relation en faveur de la création d’emplois. Le Directeur Général de l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics, Hamady Dieng, souhaite que l’initiative soit pérenne. Il faut veiller à ce que les 2500 jeunes en question s’épanouissent et tirent véritablement profit de SeptAfrique Academy. Par là il souhaite que tous les stagiaires concernés obtiennent un contrat de travail à long terme ou à défaut tirer un réel avancement dans leurs perspectives de carrière. Directeur Général de Fabrimétal, Riad Kawar est pour sa part optimiste. Son usine sise à Sébikotane poursuit l’ambition de répondre à 60% du besoin de fer à béton normalisé de la population sénégalaise. « Fabrimétal est en pleine expansion. Nous enrôlerons d’office dix jeunes dans le cadre de SeptAfrique Academy mais ne soyez pas étonnés que nous en prenions trente voire quarante de plus bientôt » assure-t-il. Pour le Directeur Général de Saham Assurance, Majdi Yacine, le Sénégal fait bien de mettre des liquidités rapidement disponibles pour appuyer l’insertion professionnelle des jeunes. Il appelle cependant à refonder certains textes comme le Code de l’investissement, le Code du travail pour bonifier l’environnement des affaires.

Forum

Votre avis

#enligne.sn

Macky Sall va-t-il briguer un mandat de plus ?

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Recevoir nos notifications    OK MERCI