www.enligne.sn

Re|penser les politiques en faveur de la créativité : la culture, un bien public mondial #PDF

La culture et la créativité représentent 3,1 % du produit intérieur brut (PIB) mondial et 6,2 % du total des emplois. Les exportations de biens et services culturels ont doublé de valeur depuis 2005, pour atteindre 389,1 milliards de dollars des États-Unis en 2019. En plus d’être l’un des secteurs les plus récents et affichant la croissance la plus rapide au monde, l’économie créative est confrontée à des défis nouveaux et persistants qui font d’elle l’une des industries les plus vulnérables, souvent négligée par les investissements publics et privés. Les secteurs culturels et créatifs sont parmi les plus durement touchés par la pandémie, comme en témoigne la perte de plus de 10 millions d’emplois rien qu’en 2020. Les investissements publics dans la culture ont diminué pendant la dernière décennie et, de manière générale, les métiers créatifs restent précaires et insuffisamment réglementés. Bien que la culture et le divertissement constituent des secteurs d’emploi majeurs pour les femmes (48,1 %), l’égalité des genres demeure une perspective lointaine. De plus, seuls 13 % des examens nationaux volontaires évaluant les progrès réalisés dans le cadre du Programme 2030 reconnaissent la contribution de la culture au développement durable. Les disparités entre les pays en développement et les pays développés sont importantes, ces derniers figurant en tête des échanges de biens et services culturels et représentant 95 % du total des exportations de services culturels. La pandémie de COVID-19 nous rappelle qu’aucun pays ne peut assurer à lui seul la protection et la promotion de la diversité sur son territoire et au-delà. L’importance de la culture en tant que bien public mondial doit être appréciée et préservée au bénéfice des générations présentes et futures. Re|penser les politiques en faveur de la créativité – La culture, un bien public mondial offre de nouvelles données révélatrices qui mettent en lumière les tendances émergentes au niveau mondial, tout en formulant des recommandations pour favoriser des écosystèmes créatifs capables de contribuer à un monde durable d’ici 2030 et au-delà.

Votre avis

BUSINESS

La Casamançaise recrute

La Casamançaise recrute

La SODECA SAU recherche des agents de contrôle en charge de superviser les chargements de matières premières chez les fournisseurs…

BIBLIOTHEQUE

Facebook