www.enligne.sn

Productivité agricole, Start-ups : la Koica injecte 11 milliards de francs Cfa

Monsieur Amadou HOTT, Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, et Madame Namson LEE, Représentante Résidente de la KOICA (Agence coréenne de coopération internationale) à Dakar ont procédé à la signature de trois accords de financement ce mardi 04 mai 2021. Les financements concernés portent sur une enveloppe financière globale de 21 000 000 dollars US, soit environ 11 413 920 000 FCFA  répartis comme suit :

  • la 2ème phase du Projet de développement de la chaîne de valeur du riz dans la vallée du fleuve Sénégal. L’objectif de ce projet, d’un coût de 11.000.000 dollars US, soit 5 978 720 000 F CFA, est de contribuer à l’amélioration des revenus agricoles par la construction et la réhabilitation des infrastructures de production et de gestion post-récolte, telles que les rizeries, les magasins de stockage et le centre d’exploitation de services mécanisés.
  • Le Projet de village pilote SAEMOUL à Podor porte sur un montant de 2 500 000 dollars US, soit 1 400 000 000 F CFA et permettra d’améliorer la résilience des résidents par le biais du renforcement de capacités et d’accroitre la productivité agricole favorisant ainsi l’augmentation des revenus des producteurs.
  • S’agissant du projet d’établissement d’un centre de création et d’incubation de start-ups au sein de l’ISEP de Diamnadio, il a pour objectif d’autonomiser les jeunes sénégalais à travers l’entreprenariat et de soutenir les start-ups par le biais de programmes d’un centre d’incubation et d’un « makerspace ». La contribution de la KOICA à son financement s’élève à 7 500 000 dollars US, soit 4 076 400 000 F CFA. 

Forum

Votre avis

#enligne.sn

Macky Sall va-t-il briguer un mandat de plus ?

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Recevoir nos notifications    OK MERCI