www.enligne.sn

Perspectives économiques : La Banque africaine de développement optimiste pour 2022

Selon l’édition 2021 de la Revue annuelle sur l’efficacité du développement, la Banque africaine de développement a continué à améliorer son efficacité et ses performances, à augmenter ses revenus et à réduire ses dépenses administratives. Pour la deuxième année consécutive, la Banque a conservé sa note de crédit « AAA » auprès de toutes les agences de notation internationales. Alors que de nombreux pays africains sont encore aux prises avec la pandémie, le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Dr Akinwumi A. Adesina, est optimiste quant au retour rapide de l’Afrique à la croissance et à la prospérité. « La détermination de la Banque africaine de développement à soutenir le continent pour qu’il réalise pleinement son potentiel est plus forte que jamais. Nous sommes impatients de travailler main dans la main avec les pays africains pour les aider à atteindre leurs objectifs ». Alors que les pays africains amorcent un retour à la croissance après la pandémie, la Banque précise que la priorité pour 2022 sera d’aider ces pays à identifier les mesures politiques et les investissements adéquats pour parvenir à une croissance économique inclusive et durable. La Revue analyse également divers aspects des économies africaines et propose des réformes essentielles pour accroître les bénéfices économiques. Par exemple, pour que l’Afrique participe aux chaînes de valeur mondiales, la revue recommande une plus grande ouverture aux investissements directs étrangers et une plus grande libéralisation des échanges afin de réduire les droits de douane sur les intrants. « Il est également important pour les pays africains d’identifier les produits qu’ils sont le mieux à même d’intégrer dans les chaînes de valeur mondiales », note la Revue, tout en ajoutant que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) leur offre une structure adéquate pour développer des chaînes de valeur efficaces à l’échelle régionale et mondiale. La Revue souligne également que les produits pharmaceutiques sont l’un des secteurs offrant de nouvelles opportunités car l’Afrique importe la majorité de ce type de produits. Publiée chaque année depuis 2011, la Revue annuelle sur l’efficacité du développement analyse la contribution de la Banque au développement du continent. Elle suit les progrès du système d’évaluation des résultats de l’institution et évalue la contribution de ses activités aux « High 5 », qui sont ses cinq priorités stratégiques : « éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie », « nourrir l’Afrique », « industrialiser l’Afrique », « intégrer l’Afrique » et « améliorer la qualité de vie des populations africaines ». La Revue examine également l’impact des objectifs transversaux et à long terme de la Banque en matière de développement durable et de croissance verte.

Votre avis

#enligne.sn

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.