enligne.sn

Marcel Mendy, Khadim Rassoul et la tolérance confessionnelle

Rappelé à Dieu ce jeudi 18 février 2021, Marcel Mendy rendait, il y a un mois à peine, un hommage en poésie à Khadim Rassoul. Une occasion pour lui de magnifier la tolérance confessionnelle en vigueur au Sénégal.

ELEGIE POUR KHADIMOU RASSOUL

Fuzty cantique mélodieuse pour une dame radieuse

Ode sortie des entrailles d’une âme miséricordieuse

Hymne à la Foi aux airs d’un hommage à la beauté

Conçu par un être pétri de bonté

Bamba fils de Diarra ta mère par Dieu élue

Ta vision généreuse a précédé celle de nos élus

Prônant le dialogue islamo-chrétien avant nous tous

Prêchant la tolérance confessionnelle entre nous tous

Ton exil à Mayombé était une retraite spirituelle

Pour sceller dans le marbre ta pratique cultuelle

T’abreuver à la fontaine miraculeuse

Et servir ton créateur de manière fabuleuse

À l’homme noir tu as restitué ses titres de noblesse

Le hissant au dessus de toute infâmie qui blesse

Grâce à toi les frontières de la Ummah ne sont plus étriquées

Même si par endroits et par certains elle est à présent très critiquée

Marcel MENDY

Écrivain poète

Dakar le 15/01/21

Le journaliste et écrivain Marcel Mendy est décédé jeudi matin des suites d’une maladie, a appris l’APS. M. Mendy est l’auteur de publications dont ‘’La violence politique au Sénégal’’, ‘’Cardinal Théodore Adrien Sarr soldat de la paix’’.  Marcel Mendy, d’abord conseiller technique chargé de la Communication du ministère de la Justice en juillet 2005, a ensuite occupé les fonctions de coordonnateur de la cellule de communication auprès des Chambres africaines extraordinaires (CAE), de 2013 à 2017.  Ce tribunal spécial, basé à Dakar et créé en vertu d’un accord entre l’Union africaine (UA) et le Sénégal, où Hissène Habré s’était exilé après sa chute du pouvoir fin 1990, avait condamné à vie l’ancien président tchadien le 30 mai 2016, pour crimes contre l’humanité.  M. Mendy avait d’ailleurs consacré un livre à cette affaire intitulé ‘’Affaire Habré, entre ombres ; silences et non-dits’’.  ’’Témoin et acteur’’, Marcel Mendy voulait apporter dans son livre ’’(sa) modeste contribution à la connaissance de ce dossier en partant de (son) vécu empirique depuis son implication dans le processus’’.  L’ancien Président tchadien avait saisi la justice pour faire interdire la vente et la distribution de cet ouvrage.  Mais la Cour d’appel de Dakar a ordonné en avril 2019 la levée de l’interdiction frappant la vente et la distribution du dernier livre du journaliste. En 2006, il a publié « La violence politique au Sénégal, 1960-2003 (Editions Tabala et Book Emissaire). Mendy est également auteur d’une biographie du cardinal Théodore Adrien Sarr, ex-archevêque de Dakar, « Théodore Adrien Sarr. Soldat de la paix » (L’Harmattan-Sénégal, 2013).

Forum

Votre avis

#enligne.sn