www.enligne.sn

Mairie de Thiès : Talla Sylla défend son bilan

Le maire de la ville de Thiès, Talla Sylla, a présenté, dimanche 8 novembre, son bilan des six mois derniers, marqués par la crise sanitaire, lors de la 13-ème édition des Audiences publiques qu’il organise deux fois par an.

La rencontre qui s’était tenue à l’hôtel de ville, a enregistré la présence de plusieurs autorités locales. ’’La ville a signé avec le Fonds d’entretien routier autonome deux conventions de financement d’un montant de 220 millions pour la réhabilitation d’1.6 km de la route (Diakhao – Ecole Polytechnique) et des opérations de désensablement au niveau de la voirie urbaine avec 117 emplois directs créés sur 7 mois’’, a dit le maire de Thiès cité par l’Agence de presse sénégalaise.

15.650 talibés nourris pendant 99 jours

Il est revenu sur le projet de désensablement qui ’’a grandement’’ contribué à la réussite du plan d’organisation de secours (ORSEC), pour lutter contre les inondations, a-t-il dit.

En outre, grâce au projet ‘’Wagnu daara’’ (la cuisine du daara), la mairie a pu, selon l’édile de la cité du rail, nourrir environ 15.650 talibés par jour pendant 99 jours.

Talla Sylla dit avoir mobilisé des acteurs locaux, dont des ‘’bajenu gox’’, des étudiants, des maîtres coraniques, des délégués de quartiers, des opérateurs privés, pour faire face à la crise sanitaire, de la Covid-19, qui a marqué le semestre écoulé.

Cette action humanitaire a été accompagnée d’autres stratégies de lutte contre la pandémie, avec l’appui des services déconcentrés, notamment le service d’Hygiène, le district sanitaire et les forces de défenses et de sécurité.

La mairie a procédé au nettoyage et à la désinfection d’écoles, tout en distribuant des kits d’hygiène et 250.000 masques aux populations de Thiès. Talla Sylla a indiqué que la perception municipale est ‘’en négociation’’ avec une banque de la place pour permettre aux couturiers qui avaient confectionné ces masques d’entrer dans leurs fonds, d’ici la semaine prochaine.

Les tailleurs réclament leur dû

Un groupe de tailleurs a d’ailleurs interrompu son allocution, pour lui réclamer les 60 millions dans le cadre de la production des masques en question.

Dans le cadre de la gestion urbaine, la ville a curé deux kilomètres de canalisation entre la Place Sousse, le dalot de Jules Sagna et la rue du Docteur Guillet, selon le maire.

Il a évoqué des opérations de lutte contre les dépôts sauvages de déchets menées grâce à un nouveau partenariat avec l’unité de coordination et de gestion des déchets (UCG).

La ville a aussi, selon Talla Sylla, octroyé aux mécaniciens de la Zone industrielle un espace de 2500 m², pour les aider à se régulariser et soutenir leur activité. Elle a mis en place un comité de valorisation et de viabilisation de la zone d’aménagement concertée (ZAC), pour son électrification, son accès à l’eau, entre autres.

Votre avis

BUSINESS

L’ADEPME recrute

L’ADEPME recrute

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Emploi, Transformation Economique et Relance (ETER) l’ADEPME recrute les profils suivants:…

BIBLIOTHEQUE

Facebook