www.enligne.sn

L’UA et l’ONU exigent la levée du blocus sur le domicile de Cellou Dalein Diallo

En Guinée, la Cédéao, l’Union africaine et l’ONU viennent d’achever une mission conjointe pour tenter d’apaiser les tensions après la présidentielle du 18 octobre. Ces derniers demandent notamment la levée du blocage du domicile du chef de l’opposition Cellou Dalein Diallo.La mission conjointe a pris acte des dispositifs sécuritaires particuliers mis autour de la résidence du candidat de l’UFDG, M. Cellou Dalein Diallo, ainsi que des locaux de son parti suite à sa déclaration sur les résultats de l’élection présidentielle. La mission exhorte, à travers un communiqué du 27 octobre 2020; les autorités guinéennes à lever ces dispositifs dans la perspective d’un dialogue inclusif. Concernant les violences post-électorales, la mission demande aux autorités de mener des enquêtes sur leurs auteurs, et de faire en sorte que les « forces de défense et de sécurité agissent avec retenue et professionnalisme dans la gestion des manifestations ». Selon le gouvernement, 21 personnes sont mortes. L’opposition comptabilise de son côté une trentaine de victimes.s candidats peuvent déposer des recours auprès de la Cour constitutionnelle. Il leur reste encore jusqu’à dimanche prochain pour le faire. À la réception des plaintes, la Cour dispose de cinq jours pour rendre son arrêt.

Votre avis

Facebook