www.enligne.sn

Liverpool – Arsenal : les notes de Sadio Mané, Keïta, Aubameyang…

Les lundis soirs sont souvent moroses, sauf quand la Premier League nous offre des affiches alléchantes. Ce soir, Liverpool accueillait Arsenal pour conclure la 3ème journée de PL. Une rencontre globalement dominée par les hommes de Klopp et qui se solde par le score de 3-1. Liverpool continue son sans faute et Arsenal chute pour la première fois.

Ultimodiez.fr

LIVERPOOL

Alisson (6) : Quasiment jamais sollicité mais il répond toujours présent quand il le faut. Un grand gardien tout simplement.

Alexander-Arnold (8) : Et si c’était lui l’Ultimo Diez ?

Gomez (6) : On l’imagine un peu maniaque vu la propreté de son match.

Van Dijk (6) : Aussi à l’aise pour défendre que pour régaler avec ses transversales. Maestro Van Dijk.

Robertson (6) : Même quand il se troue, il ne peut pas s’empêcher de faire des assists.

Fabinho (7) : On n’avait pas vu une aussi belle lance de rampement depuis Apollo 11.

Keita (7) : Très actif, précieux et juste avec le ballon. Il a régné sur la pelouse ce soir.

Wijnaldum (7) : Encore plus efficace qu’un masque chirurgical, il n’a pas laissé respirer ses adversaires.

Salah (6) : Il a d’abord joué la carte du bulldozer avant de la jouer plus fin et plus subtil. Un vrai caméléon.

Mané (7) : Au bon endroit, au bon moment.

Firmino (6) : Il rappelle à tous les fans de L1 que le football peut être beau.

ARSENAL

Leno (5) : Grand gardien blond et allemand et pourtant ni le même charisme ni la même assurance que ses cyborgs coéquipiers en sélection. Du mieux au fur et à mesure de la rencontre.

Holding (4) : Personne n’avait fait autant l’unanimité contre lui depuis Sibeth Ndiaye. Bravo à lui.

David Luiz (4) : Une transversale laser qui aurait pu faire mouche si Maitland-Niles n’avait pas foiré son contrôle. Pour le reste, toujours des difficultés défensivement et dans la relance.

Tierney (5) : Largement pris à défaut par Salah sur l’ouverture du score, il a régulièrement sauvé les siens par la suite.

Maitland-Niles (3) : 10 ans ferme pour le contrôle raté quand tu es seul face au but. Les jurés ne seront pas cléments.

Bellerin (4) : Oublie son homme sur le premier but + deux touches ratés. La sentence est irrévocable Hector …

Xhaka (4) : Arsenal était mieux à partir du moment où Ceballos était à sa place.

Elneny (5) : Il a paradoxalement été largement meilleur que son coéquipier du milieu même si la paire la plus équilibrée pour ce soir aurait été Xhaka-Ceballos.

Aubameyang (4) : Mauvais body langage et peu de ballons à se mettre sous la dent, une longue soirée pour Aubam.

Willian (3) : Joueur le plus touché en première période, il n’a pas pris la peine de revenir défendre quand le jeu le demandait.

Lacazette (5) : Un but marqué, le premier du match mais surtout deux face-à-face ratés. Sa tête lorsqu’il est sorti ne laissait aucun doute : Alex va mal dormir.

Votre avis

Facebook