www.enligne.sn

Ligne d’interconnexion de l’Omvg : le Sénégal dans les temps

Babacar Ndao, secrétaire général de l’Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Gambie (Omvg), et le Gouverneur de Kaolack, Alioune Badara Mbengue, ont exprimé hier leur satisfaction par rapport à l’état d’avancement, au Sénégal, de la ligne d’interconnexion des réseaux électriques des Etats membres de l’Omvg (Sénégal, Gambie, Guinée Bissau et Guinée Conakry). En tournée de suivi évaluation du projet, à Kaolack, Kahone, Kaffrine ou encore Koungheul, ils ont pu faire le point avec les équipes techniques. Pour le Gouverneur de Kaolack, nous sommes face à «​ un exemple type d’intégration économique sous-régionale​ ». «​ A partir de cette dorsale, ajoute-t-il, on peut connecter beaucoup de localités, ce qui va considérablement contribuer à l’accès universel de notre pays à l’accès universel à l’électricité​ ». Le secrétaire général de l’Omvg apprécie positivement la réalisation au Sénégal d’une ligne de transport d’énergie de 700 km de portée par 1236 pylônes à travers Kaolack, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou et Sédhiou. Il indique que les postes de transformation de Kaolack, Tambacounda et Kédougou (Sambangalou) seront achevés au 4ème trimestre 2020. Le poste de Kaolack est un poste qui existe déjà et dont le projet énergie de l’Omvg assure l’extension en 225 kV pour assurer les liaisons avec les postes de Soma (Gambie) et Tambacounda. Le poste de Tambacounda assurera les liaisons avec les postes Snelec de Kolda et Kaolack, le réseau de l’Omvs et le poste de Kédougou de la bouvle Omvg. Le poste de Kédougou assurera l’évacuation de l’énergie qui sera produite à partir de la furute centrale hydroélectrique de Sambangalou et servira également de liaison avec les postes de Tambacounda et de Mali (Guinée) de la boule Omvg. Ces deux postes sont équipés chacun de 6 départs 33kV pour la distribution de l’énergie électrique dans les régions de Tambacounda, Kédougou notamment. Le dernier poste de transformation, localisé à Tanaff, sera réceptionnée à a fin du 1er trimestre 2021. Il assure les liaisons avec les postes Senelec de Kolda et Ziguinchor d’une part, et les nouveaux postes du réseau de l’Omvg à Mansoa (Guinée-Bissau) et Soma (Gambie).

Tribune

Votre avis

Facebook