www.enligne.sn

Les Usa maintiennent la suspension de leur aide militaire au Mali jusqu’aux prochaines élections

Les Etats-Unis ont décidé de ne lever la suspension de leur coopération militaire avec le Mali qu’après l’organisation de nouvelles élections dans le pays. Cependant, Washington DC entend maintenir sa coopération avec les partenaires internationaux présents au Mali. La suspension de l’aide militaire des Etats-Unis au Mali sera maintenue, jusqu’à l’organisation de nouvelles élections dans le pays ouest-africain. C’est ce qu’a annoncé J. Peter Pham , l’envoyé spécial américain dans la région du Sahel, lors d’une conférence téléphonique organisée ce mercredi 7 octobre.

Washington DC a suspendu toute coopération avec l’armée malienne après le coup d’Etat du 18 août 2020 qui a renversé le président IBK contesté par la rue. L’Agence Ecofin indique que dans un contexte marqué par l’annonce de Donald Trump de se retirer du Sahel, cette décision semblait déjà de nature à affecter la lutte contre l’insécurité et le terrorisme dans le pays. Néanmoins, le pays de l’Oncle Sam prévoit de maintenir la coopération avec les partenaires internationaux au Mali, notamment la force antiterroriste française Barkhane et la mission de maintien de la paix des Nations unies dans la région. Plusieurs organisations, dont la CEDEAO ont déjà annoncé une levée de leurs sanctions contre le Mali.

La même source indique qu’après d’âpres négociations entre la junte militaire dirigée par Assimi Goïta et une délégation ouest-africaine, Bah N’daw, un ancien militaire, a été désigné président et un gouvernement dirigé par le Premier ministre, Moctar Ouane, a été formé. Notons que J. Peter Pham a été reçu en audience le jeudi 1er octobre 2020 par les nouvelles autorités maliennes. Pour rappel, les USA exécutent depuis plusieurs années des missions de formation et de soutien à l’armée malienne. Washington fournit également des capacités de renseignement et de surveillance, ainsi que du transport logistique à la France qui mène depuis 2014 l’opération Barkhane.

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook