www.enligne.sn

Les opérateurs économiques sénégalais invités à investir au Rwanda

Le responsable des investissements et des partenariats stratégiques au sein de l’agence Rwanda Finance Limited, Tudy Muelo, invite les opérateurs, investisseurs et acteurs sénégalais du business à s’intéresser aux opportunités qu’offre l’économie rwandaise.

« Nous invitons nos amis sénégalais qui sont des opérateurs économiques, des investisseurs et des acteurs du business à venir au Rwanda pour y investir et profiter des diverses et nombreuses facilités qu’offre le Rwanda à travers le Centre financier international de Kigali », a-t-il dit.

Tudy Muelo intervenait mercredi lors d’une rencontre au cours de laquelle il présentait le Centre financier international de Kigali, à l’initiative de l’ambassade du Rwanda au Sénégal.

Selon lui, le Sénégal possède de l’expérience dans le domaine de l’investissement, sans compter que des produits existent dans le pays qu’on ne trouve pas au Rwanda.

Muyelo estime que les entreprises sénégalaises « vont apporter de la valeur ajoutée pour le Rwanda ».

« Nous avons au Rwanda un programme dénommé +Manufactures Africa+, qui a pour objectif de développer des usines avec un accès gratuit des études de faisabilité et des analyses du marché local. Nous voulons ainsi donner accès aux investisseurs sénégalais qui veulent venir au Rwanda », a fait savoir Muelo.

Compte tenu de la dimension des projets en question, qui sont de petite taille selon lui, il préconise qu’une discussion soit « ouverte avec les opérateurs économiques sénégalais, dans le but de dresser une liste de projets bien documenté ».

Le Centre financier international de Kigali a pour spécificité d’être une structure d’affaires et de finance ouverte à toute l’Afrique, selon Tudy Muyelo.

« Il a une vocation régionale et panafricaine pour faciliter les flux transfrontaliers, que ce soit dans l’investissement ou dans l’import-export à travers tout le continent », a expliqué le responsable des investissements et des partenariats stratégiques au sein de Rwanda Finance Limited.

Il affirme que l’absence de contrôle de change compte parmi les avantages du Centre financier international de Kigali, ainsi que la présence « presque totale » de la fibre optique dans tout le pays, avec un taux de pénétration de 96%.

Tudy Muyelo cite également la possibilité d’ouvrir une société « en un temps record, en 6 heures de temps », ou encore l’existence d’une plateforme en ligne jugée conforme aux standards internationaux.

Cette rencontre de présentation du Centre financier international de Kigali s’est tenue en présence d’investisseurs sénégalais et de l’ambassadeur du Rwanda au Sénégal, Jean Pierre Karabaranga. 

Avec APS

Votre avis

BUSINESS

La Casamançaise recrute

La Casamançaise recrute

La SODECA SAU recherche des agents de contrôle en charge de superviser les chargements de matières premières chez les fournisseurs…

BIBLIOTHEQUE

Facebook