www.enligne.sn

Les 5 finalistes du prix AfricTivistes pour l’action civique 2021 connus

Le Prix AfricTivistes pour l’Action Civique 2021 entre dans sa dernière phase qui va mener à la désignation du champion africain de l’action civique. Les votes du public et du jury institutionnel ont porté leurs choix sur les cinq finalistes devant concourir à la première édition de ce prix qui sera décerné le vendredi 12 novembre 2021.

Le Prix AfricTivistes sera décerné pour la première fois en marge du Troisième Sommet AfricTivistes, #Abidjan2021. Il s’agit d’honorer le champion citoyen qui a initié le meilleur projet innovant ou la meilleure action civique et citoyenne porteuse de changement dans sa communauté. 

Le vote du public (60%) associé à celui du jury institutionnel (40%) a permis de départager les 10 candidats présélectionnés par un jury institutionnel suite à un appel à nominations. A la fin de cette étape, les 5 profils suivants ont été retenus comme présentant les meilleurs projets: 

  • Muazu Alhaji Modu, Fondateur de l’initiative Spotlight for Transparency and Accountability, Nigéria (Citizen – Led Tracking Initiative).  Il a lancé une initiative de responsabilisation sociale pour donner aux citoyens à la base les moyens d’exiger des comptes et de suivre les dépenses des gouvernements en matière de services sociaux, de santé, d’éducation, d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) dans les communautés de base afin d’accroître et de garantir la responsabilisation et d’améliorer la prestation des services publics au niveau infranational.
  • Mamadou Diakhaté, Fondateur de l’association Simple Action Citoyenne Sénégal. En plus de rénover des écoles délabrées, de construire des forages et des puits, …, Mamadou Diakhaté, avec son groupe “Team Niintche”, veut élargir davantage son projet. Il est en train de transformer sa structure en un incubateur social pour les étudiants en rupture de scolarité et les jeunes déviants sociaux.
  • Djamila Boubacar Sahabi, Fondatrice de Actu Magazine & de Nissa Pad, Niger . Avec sa marque de serviette hygiénique lavable “Nissa Pad”, Djamila veut promouvoir des solutions durables qui contribuent à l’émancipation des femmes, et à l’accompagnement des jeunes filles adolescentes en milieu scolaire à se maintenir à l’école pendant leurs règles. 
  • Divine Ingabire, Fondatrice et Directrice exécutive de I Matter Initiative, Rwanda. A travers ce projet, des jeunes filles, quelquefois victimes de stigmatisation pendant les menstruations au Rwanda, sont accompagnées et sensibilisées à travers des campagnes en ligne et hors ligne pour les aider à mieux comprendre les problématiques liées à la santé sexuelle et reproductive.
  • Laetitia Carelle Goli, Initiatrice de l’Académie Politique des Femmes, Côte d’Ivoire. Sa structure forme des femmes issues de la société civile ou membres de partis politiques à la science politique et à la citoyenneté afin de devenir des actrices de changement au sein de leur communauté.

Pour la prochaine étape, chaque finaliste devra préparer un pitch devant l’auditoire, le jour de la remise du Prix à l’hôtel Ivotel-Plateau, suivis d’un vote du public présent et de la décision du jury final.

En Savoir plus sur AfricTivistesPrize: https://prize.africtivistes.org/fr/

Votre avis

#enligne.sn

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.