www.enligne.sn

Le Togo 1er pays africain à mettre fin à la maladie du sommeil comme problème de santé publique

Le Togo a reçu la validation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour avoir éliminé la trypanosomiase humaine africaine ou « maladie du sommeil » comme problème de santé publique, devenant ainsi le premier pays d’Afrique à franchir cette étape.

La maladie du sommeil est causée par des parasites transmis par des mouches tsé-tsé infectées et n’est présente que dans 36 pays d’Afrique subsaharienne. Si elle n’est pas traitée, la maladie du sommeil est presque toujours mortelle. En 1995, environ 25 000 cas avaient été détectés, environ 300 000 cas étaient estimés être passés inaperçus et 60 millions de personnes étaient considérées comme étant à risque d’infection. En 2019, moins de 1000 cas ont été découverts. Le Togo n’a signalé aucun cas au cours des dix dernières années précise l’Organisation Mondiale de la Santé.

 Trypanosoma brucei gambiense

 « Grâce aux efforts conjoints de tous les acteurs de la santé, la maladie a été éliminée au Togo. Les pays voisins ne sont pas dans la même phase et la surveillance doit donc se poursuivre pour éviter une résurgence de cette maladie»  a déclaré l’honorable Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique.

Il existe deux formes de maladie du sommeil. La première, due au Trypanosoma brucei gambiense, est présente dans 24 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre et représente plus de 98 % des cas. La seconde, due au Trypanosoma brucei rhodesiense, est présente dans 13 pays d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe et représente le reste des cas. L’OMS et ses partenaires visent l’élimination, comme problème de santé publique, de la forme gambiense de la maladie dans tous les pays endémiques d’ici 2030.

Votre avis

BUSINESS

L’ADEPME recrute

L’ADEPME recrute

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Emploi, Transformation Economique et Relance (ETER) l’ADEPME recrute les profils suivants:…

BIBLIOTHEQUE

Facebook