www.enligne.sn

Le prix Nobel de chimie s’accorde pour la 1ère fois au féminin pluriel

Le prix Nobel de chimie 2020 a été attribué ce mercredi 7 octobre à deux chercheuses, la française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna. Les deux scientifiques ont été récompensées pour leurs travaux sur « le développement d’une méthode d’édition du génome », a annoncé la prestigieuse académie. Leur système d’édition, le Crispr/Cas9, décrit comme des « ciseaux moléculaires », pourra permettre de « réécrire le code de la vie » et donc l’ADN, selon le jury réuni à Stockholm. Une consécration pour les deux femmes dont les noms ont été régulièrement évoqués au cours des dernières années, mais plutôt dans la catégorie « Médecine » du Nobel souligne l’agence Ecofin.

Au tableau des palmarès, c’est la deuxième fois depuis la création du prix en 1901 que deux femmes sont simultanément honorées dans une même discipline, et la première fois dans l’histoire qu’un Nobel scientifique est décerné à un duo entièrement féminin. Avant cette année, les deux lauréates avaient déjà obtenu en 2015 le Breakthrough Prize, le prix scientifique de la Princesse des Asturies, et le prix Kavli pour les nanosciences, en Norvège, il y a deux ans ajoute la même source.

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook