www.enligne.sn

JeufZone : Thione Niang chiffre la dépendance alimentaire à près de 20 000 milliards

Engagé dans l’agrobusiness au Sénégal, Thione Niang est un ardent défenseur des politiques agricoles pouvant mener à l’autosuffisance alimentaire. Tirant la sonnette d’alarme via Linkedin, il mesure le poids démesuré des importations de produits alimentaires sur le développement de l’Afrique.

« Aujourd’hui, l’Afrique consacre 35 milliards de dollars ((19372 milliards de francs Cfa) à l’importation d’aliments. Et si on ne fait rien, d’ici à 2025, ce chiffre fera plus que tripler. Une charge qui empêche la stabilité macroéconomique et fiscale de nos pays. Or, en réalité, l’Afrique n’a pas besoin de ces importations alimentaires, elle a tellement de potentialités agricoles, de terres disponibles. Elle détient même 65 % des terres arables non exploitées du monde. C’est l’Afrique qui devrait nourrir le monde, pas l’inverse. Pour le cas du Riz L’Afrique qui représente 10% de la population mondiale absorbe environ 30% des importations mondiales de riz. Le Sénégal représente un des plus gros consommateurs de riz importé en Afrique de l’ouest… Notre pays bénéficie d’un atout majeur : d’immenses terres cultivables sous-exploitées, de l’eau, le soleil, des terres plates et la jeunesse…Pourquoi les autres comme le Vietnam, Malaisie, Indonésie etc…nous nourrissent? Pourquoi? Qu’est ce qui nous manque? » s’indigne-t-il.

Comme en témoigne ce reportage, l’agro-entrepreneur prêche la bonne parole dans les champs, actes à l’appui. Immersion dans JeufZone Walo.

Un commentaire

Facebook