enligne.sn

Il y a bien faux en écriture publique dans l’affaire PetroTim (Mamadou Lamine Diallo)

L’affaire PetroTim / Franck Timis peut-elle être enterrée ? Soulevant cette interrogation, Mamadou Lamine Diallo répond par la négative. Dans cette affaire, dit-il, ce qu’il faut viser c’est le faux en écriture publique et ses conséquences illégales. Selon lui, la justice sénégalaise passe à côté en voulant la classer sans suite. « La justice ne peut pas aussi facilement enterrer le dossier puisque Abdoul Mbaye et moi-même avons déposé une plainte pour faux en écriture publique, en démontrant que nous avions intérêt à agir.  La plainte est pendante devant la Chambre d’accusation » affirme Mamadou Lamine Diallo. Dans sa question hebdomadaire au gouvernement, il déplore la concentration des pouvoirs entre les mains de Macky Sall. « Il est impossible d’enterrer l’affaire Franck Timis – Aliou Sall, elle est devenue populaire. Le Peuple réclame ses 400.000 FCFA et Thierno Alassane Sall a expliqué tout le mécanisme de prédation dans son ouvrage, « Le Protocole de l’Elysée ». Le Président Macky Sall sait que l’affaire est politique. Il a donc élaboré une stratégie de défense en plusieurs actes. Acte 1, gagner du temps avec la justice. Acte 2, réduire l’opposition à sa plus simple expression. Acte 3, installer la présidence à vie pour asseoir le pouvoir de la famille FayeSall » affirme Mamadou Lamine Diallo. Sonnant l’alerte, il prédit que « la concentration des pouvoirs va conduire le pays dans des difficultés inexplicables ». Aussi, avertit-il, « sous Covid-19, si le prix du pétrole continue à grimper, le pays connaîtra des tensions de trésorerie au second semestre 2021 au plus tard ». « Le régime de Macky Sall sera face au mur des lamentations du peuple » prévient Mamadou Lamine DIallo dans Tribune.

Forum

Votre avis

#social

ARRET SUR IMAGE

Sculpture colossale de Nick Cave à l'ambassade des Usa (Dakar)
Sculpture colossale de Nick Cave à l'ambassade des Usa (Dakar)