www.enligne.sn

Guinée : la junte s’engage à assurer l’intégrité physique de Condé

En Guinée, la junte militaire qui se fait appeler le Comité national de rassemblement et du développement (CNRD), a annoncé une série de décisions dimanche soir après sa prise du pouvoir suite au coup d’Etat ayant mis fin au mandat du président Alpha Condé.

« Le CNRD s’engage à assurer l’intégrité physique de l’ancien président », a annoncé la junte dans un communiqué lu dimanche soir à la télévision nationale (RTG) ajoutant que l’ex-président Alpha Condé « bénéficiera de la visite de ses médecins ».

En outre, le nouveau pouvoir a invité les anciens ministres et présidents des institutions à une réunion ce lundi 6 septembre à 11 heures (HL/TU) au palais du peuple.

Le communiqué a martèle que « toute absence sera considérée comme une rébellion contre le CNRD ».

Les militaires qui sont à la commande, ont appelé les fonctionnaires à reprendre le travail dès ce lundi 6 septembre.

Selon la junte, les anciens ministres, gouverneurs, préfets et sous-préfets sont respectivement remplacés par les secrétaires généraux, les commandants de région et les commandants d’unité.

Quant au couvre-feu, il passe désormais de 22 heures à 20 heures.

Evoquent la suspension de la constitution de mars 2020, le colonel Doumbouya a promis que les Guinéens des quatre régions et ceux de l’extérieur, se retrouveront pour rédiger une nouvelle constitution adaptée aux réalités guinéennes.

Pour terminer, le CNRD a dénoncé les maux dont souffre la Guinée.

Entre autres fléaux qu’il a dénoncés, il y a l’instrumentalisation de la justice, la politisation à outrance de l’administration ou encore la corruption qu’il a qualifiée d’endémique.

Il a promis de mettre fin à ces “maux” souligne l’agence Anadolu.

Votre avis

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.