www.enligne.sn

Forum de Paris sur la paix : la modernisation des daaras au menu

Les talibés du Sénégal et du Mali au menu du forum de Paris sur la paix.

Sur invitation du président Emmanuel Macron, le président Macky Sall prend part, le 12 novembre, à la réunion de haut niveau du Forum de Paris sur la paix. La cérémonie officielle du 12 novembre à 14h (heure de Paris) mettra en scène de nombreux chefs d’État, de gouvernement et d’organisations internationales qui se réuniront autour d’Emmanuel Macron pour réfléchir à une réponse collective à la pandémie et définir les principes du monde d’après-crise.

Le forum comporte un espace des solutions avec 100 initiatives pour rebondir de la crise de Covid-19. Parmi les 100 projets sélectionnés, 46 portent sur les réponses immédiates à la crise sanitaire, sociale et économique. Les autres initiatives sélectionnées apportent des réponses à de nombreux défis. Concernant la gouvernance de l’éducation et l’égalité entre les femmes et les hommes, les talibés du Sénégal et du Mali seront au menu du forum de Paris sur la paix. Ils sont concernés par un projet d’inclusion porté le Secours Islamique France.

Repenser la gouvernance éducative

Le Secours Islamique France décline la portée de son action dans une note de cadrage. Il dit appuyer les Ministères de l’Education et les organisations de maîtres coraniques dans la construction de standards sur l’éducation et la protection des enfants talibés. Le but est de parvenir à l’élaboration de stratégies nationales d’intégration des écoles dans le système formel et de garantir l’inclusion des enfants dans leur société. Il s’agit d’un enjeu fort pour la paix, alors que la jeunesse sahélienne subit la dégradation de la situation socioéconomique, environnementale et sécuritaire » souligne l’Ong.

Avec son programme, le Secours Islamique vise à pallier un déficit de gouvernance éducative et répondre à un enjeu d’inclusion sociétale.

En plus de permettre l’amélioration directe des conditions de vie des enfants (accès à l’eau, à la santé, à l’alimentation, aux activités récréatives…), le projet vise à élaborer avec les autorités et les maitres coraniques, des nouveaux standards pour l’éducation et la protection dans ces écoles et in fine favoriser leur intégration dans le système formel.

L’élargissement de l’offre éducative des enfants et jeunes talibés leur permettra ainsi de bénéficier d’une éducation de meilleure qualité, de développer des compétences de vie pour évoluer au sein de la société, mais également de bénéficier de passerelles vers d’autres formes d’apprentissage (enseignement formel).

« L’objectif est de protéger les talibés en créant des normes et des ponts entre le système coranique traditionnel et le système éducatif formel pour finalement créer une stratégie nationale d’intégration impliquant les enseignants coraniques et les autorités » indique le site du forum de Paris sur la Paix.

Elie MANE

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook