www.enligne.sn

Formation : l’Ue prend ses distances avec les forces de défense et de sécurité maliennes

 La situation politique étant compliquée après le coup d’État au Mali, toutes les activités opérationnelles ont été suspendues pour les deux missions  européennes : EUTM Mali [chargée du conseil et de la formation de l’armée malienne] et EUCAP Sahel [chargée d’une mission identique pour les forces de sécurité].

Les missions en questions entrent dans le cadre de la politique sécurité et de défense commune. Le mandat de ces missions étant « de travailler et de soutenir les autorités légitimes dans le développement des forces de sécurité », il leur est difficile de continuer d’opérer quand ces forces sont elles-même pour partie impliquée dans un coup d’État, condamné par l’Union européenne précise à Bruxelles 2, le blog de l’Europe politique, un diplomate européen. Cette suspension, dit-il, est « temporaire

« Nous sommes prêts à reprendre ces activités au Mali en partenariat avec l’ONU dès que les conditions le permettront. Il est vital de maintenir l’investissement à long terme fait par la communauté internationale pour travailler à la sécurité et à la stabilité du Mali, du Sahel. C’est très important pour notre sécurité et pour celle des Européens également » ajoute-t-il.

Pour l’heure tous les effectifs sont restés sur place à Bamako et Koulikoro. Ils sont simplement cantonnés en évitant d’avoir trop de contacts avec les uns et les autres. Nombre de soldats et officiers qui sont à l’initiative ou participent au coup d’état sont en effet passés dans les mains des formateurs européens ou ont été à leurs contacts.

Un commentaire

  • Il ne faut pas nous divertir. L’Une est là à la demande de la France. Le peuple malien ne veut plus de la présence française et européenne au Mali. Vous n’êtes pas venu pour la paix. L’armée malienne est avec son peuple. Sans son intervention l’assassin IBK allait massacrer les manifestants devant vous comme ce fut le cas en juillet sans risquer la moindre condamnation. Maintenant c’est fini le peuple malien va s’assumer et cheminer avec ses amis. D’autres sont prêts à coopérer avec le Mali et de manière efficace dans la lutte contre le terrorisme et pour notre sécurité en général.

Facebook