www.enligne.sn

Emploi des jeunes : Macky Sall brandit des chèques et des sanctions

Doté d’une enveloppe de 450 milliards de francs Cfa, le programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique sera mis en œuvre sans parti pris si l’on se fie à la feuille de route retenue hier à Diamniadio, lors du Conseil présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes.

Par Mohamed NDJIM

En clôture du Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion socio-professionnelle des jeunes tenu hier au Cicad, le président de la République s’est réjoui de la portée de cette journée d’échanges à valeur ajoutée socioéconomique.  Macky Sall a décliné une dizaine de mesures d’applicabilité immédiate, entrant dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes appelé aussi Xéyou Ndaw Yi. Validé à l’issue du Conseil, ce programme s’appuiera sur une réorientation des allocations budgétaires à hauteur de 450 milliards au moins sur trois ans, en réponse aux besoins des jeunes en termes de formation, d’emploi, de financement de projets et de soutien à l’entreprenariat et au secteur informel. Dans la feuille de route tracée par Macky Sall, le facteur temps est prépondérant. Les lignes doivent bouger avant mai 2021. « Je valide le programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes appelé  aussi Xéyou Ndaw Yi. Ce programme qui a été présenté sous réserve des compléments et précisions. Ces réserves et observations pertinentes, qui ont été soulevées par les participants, seront intégrées à ce programme. J’instruis à cette égard le gouvernement à finaliser ledit programme avant le 30 avril 2021. Le Gouvernement prendra les dispositions pour le recrutement des 65000 jeunes à partir du mois de mai, en veillant aux exigences d’inclusion et d’équité territoriale. Je l’ai dit, l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie sera mise à contribution en tenant dûment compte des spécificités et des potentialités de chaque terroir » a-t-il déclaré.  

« Ce sera la tolérance zéro en matière de lenteurs et de bureaucratie (…) Croyez-moi, je ne tolérerai pas de concurrence et de pertes de temps »

Disant tenir particulièrement à une bonne articulation des interventions, Macky Sall brandit des garde-fous, pour ne pas dire une épée de Damoclès.  Convoquant un impératif de résultats, il affirme que la tolérance zéro sera de mise pour les récalcitrants. « Je me suis engagé devant la nation et devant la jeunesse nationale. Donc ce sera la tolérance zéro en matière de lenteurs et de bureaucratie. Vraiment. Il n’y aura aucune exception. Les mesures que voilà devront être mises en œuvre selon le mode fast track parce qu’elles concernent un programme d’urgence prioritaire. Je tiens particulièrement à la mutualisation des moyens d’intervention. Je demande aux ministres de tutelle et aux dirigeants des structures d’appui, d’encadrement, de financement et de suivi pour l’emploi et l’insertion socio professionnelle de travailler en synergie. Une synergie c’est en complémentarité et en harmonie. Vraiment croyez-moi, je ne tolérerai pas de concurrence et de pertes de temps. Ils doivent travailler en synergie et en complémentarité pour une meilleure rationalisation des moyens et plus d’efficacité dans le résultat » annonce le président de la République.

« Il faut que l’on publie la liste des bénéficiaires pour la transparence de l’opération »

Concernant la disponibilité des fonds, Macky Sall donne des garanties. Il exige par ailleurs une totale traçabilité des montants décaissés. « Le ministre de l’Economie, en relation avec les autres ministères et services de l’Etat concerné mettra en place un identifiant et une base de données unique des bénéficiaires. Et cette fois on ne sera pas bloqué par la commission des données personnelles. Il faut que l’on publie la liste des bénéficiaires pour la transparence de l’opération. Il le faut. Celui qui ne veut pas être publié il ne prend pas de crédit. C’est aussi simple que ça » annonce Macky Sall. Dans cet esprit, il revient sur le fonctionnement du guichet unique censé harmoniser l’action des différents démembrements de l’Etat impliqués. « Le budget de la convention Etat employeur sera porté de un à quinze milliards de francs Cfa par an. Les ministres chargés des Finances et de l’Emploi prendra les dispositions nécessaires à cet effet. Les ministres en charge de la Jeunesse, de l’Emploi,  du Commerce et de l’Economie,  en relation avec les Gouverneurs des régions proposeront dans les meilleurs délais les modalités de mise en place des pôles emploi et entrepreuneriat pour les jeunes et les femmes ai niveau de chaque département. Ces pôles serviront de guichet unique comme cadre d’accueil puisque  là si on commence à fusionner on perdra plus de temps. On les mettra tous dans un guichet unique, dans un même lieu. L’Anpej va accueillir  le jeune, orienter et la Der va financer à côté. Le 3FPT et dans une certaine mesure  le Fongip, l’Adepme ou l’Apix selon le cas seront également dans ce pôle emploi et dans ce guichet unique » souligne Macky Sall.

« Nous devons changer le profil de nos jeunes depuis l’école »

Macky Sall préconise une refonte du système éducatif pour favoriser l’employabilité des jeunes. « Notre système éducatif n’est pas un système qui pousse vers l’entrepreneuriat, c’est un système qui pousse vers l’emploi salarié. Tout le monde veut être salarié, fonctionnaire et ça c’est dépassé. Puisque l’administration ne peut prendre qu’une portion congrue, il faut intégrer à la formation dès l’université, ou           même dans les lycées et collèges, la démarche entrepreneuriale, l’initiative individuelle. C’est le rôle de l’éducation nationale, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur. Nous devons changer le profil de nos jeunes depuis l’école » dit-il. Il rappelle que la fonction publique ne recrute pas plus de 10000 travailleurs alors que 200 000 jeunes arrivent chaque année sur le marché de l’emploi et invite l’ensemble du secteur privé national comme international à apporter sa contribution en faveur des jeunes notamment.

« Il n’est pas possible dans un pays de se réveiller, de tout détruire, de tout allumer comme ça, sans conséquences »

Macky Sall n’a pas manqué de lancer un appel à la vivification des valeurs patriotiques. Une occasion pour lui de revenir sur les violences qui ont agité le Sénégal dernièrement. « Si le Sénégal n’avait pas été une grande démocratie, croyez-moi le bilan aurait été catastrophique. Il n’est pas possible dans un pays de se réveiller, de tout détruire, de tout allumer comme ça, sans conséquences. Quelque démocrate que nous soyons, il y a des limites que tout le monde doit respecter.  Il ne faut pas qu’on croit qu’un seul instant que l’Etat est faible.  Ce serait une grave erreur. Donc les valeurs civiques nous devons les respecter, au premier chef les jeunes doivent respecter ces valeurs civiques. C’est comme ça qu’on pourra vous accompagner, vous aider. Ce n’est pas en vous faisant miroiter des chimères qu’on vous sortira des difficultés. Ceux qui vous le disent vous trompent. La solution c’est ce que nous sommes en train de faire. Donc travaillons pour la restauration des valeurs patriotiques. La richesse des pays réside dans ces valeurs. Ces valeurs se cultivent dans notre fort intérieur et le secret de nos consciences » souligne Macky Sall qui se dit ouvert à la concertation. « il faut savoir marquer des limites. Je suis ouvert au dialogue. Ce que l’opposition a obtenu par le dialogue jamais elle ne l’aurait eu par la concertation. Jamais.  Par le dialogue on peut toujours arriver à des compromis dans l’intérêt supérieur de la nation. Ces valeurs se cultivent dans notre fort intérieur et dans le secret de nos consciences, ce sont ces valeurs qui font les grands hommes et les grandes dames ce sont ces valeurs qui forgent la grandeur des nations et portent les peuples qui les incarnent vers plus de progrès et de prospérité ».

Forum

Votre avis

#enligne.sn

Macky Sall va-t-il briguer un mandat de plus ?

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.

Recevoir nos notifications    OK MERCI