www.enligne.sn

Diabète et hypertension artérielle : l’association Sunu Social s’engage

Pour marquer ses 3 ans d’existence, l’association Sunu social a organisé une journée de sensibilisation et de dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension artérielle. Cette opération s’est déroulée durant ce week-end au Centre culturel Blaise Senghor. Elle permet de prévenir contre ces dysfonctionnements et d’aider les populations à mieux les comprendre, selon la présidente de ce groupement, Myriam Fonseca. ‘’Cette journée, c’est d’abord pour sensibiliser les gens sur ces maladies-là. Parce que dans nos sociétés de nombreuses personnes sont atteintes de ces pathologies sans pour autant les comprendre. Ensuite, on propose des dépistages gratuits’’, a-t-elle expliqué.  ‘’En général, tout le monde souffre un tantinet de tension ou de diabète selon les niveaux, à cause de la nourriture. On s’alimente mal maintenant. Beaucoup aiment manger trop gras, trop sucré, trop salé. Donc, c’est vraiment pour aider les gens à la prise de conscience, mais aussi les rassurer’’, a-t-elle poursuivi. A cet effet, elle  conseille aux populations de manger équilibrer, mais aussi de penser à se faire consulter régulièrement par un médecin. Créée en novembre 2019, Sunu sociale est une association à but non lucratif qui œuvre dans le social.  Elle vient en aide aux enfants, aux familles démunies, aux malades et à ceux qui sont dans le besoin. Au cours de ses trois années d’existence, elle eut à faire beaucoup d’activités dont des remises de kits durant à l’occasion des fêtes (tamkharite, korité, noël) ou au début de l’année scolaire. Dans un avenir proche, les membres de l’association  compte mieux la réorganiser  en l’ériger en entreprise sociale. L’idée, c’est notamment de régler le problème de ressources et d’avoir un impact beaucoup plus important. ‘’On travaille actuellement pour donner une nouvelle  dimension un peu plus grande à notre association. Il s’agit de mettre Sunu social en entreprise sociale. Ce sera une entreprise avec des contrats pour les membres qui seront des employés de la structure pour mieux servir notre cause qui est le social. Elle aura beaucoup plus de légitimité et beaucoup plus d’impact’’, a détaillé Myriam Fonseca. ‘’On a fonctionné pendant trois en sur fonds propre, sans aucune aide. Maintenant, on va trouver un modèle économique qui va nous permettre de faire tourner l’entreprise sociale et d’avoir des sous’’, dit-elle.  

Votre avis

#enligne.sn

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.