www.enligne.sn

Deux chansons contre le mariage des enfants et la déscolarisation des filles

La Fondation Merck, la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne, publie deux nouvelles chansons nommées « Like Them » (Comme eux) par un chanteur ougandais Kenneth Mugabi et « I am Not Everyone’s Bride, Take Me to School » (Je ne suis pas la mariée de tout le monde, emmenez-moi à l’école) par le chanteur zambien Wezi, pour sensibiliser sur la fin du mariage des enfants et au soutien de l’éducation des filles, à travers l’Afrique. Les chansons ont été créées dans le but de sensibiliser nos communautés sur l’importance de mettre fin au mariage des enfants et de soutenir l’éducation des filles, ce qui est très important pour bâtir des familles et des communautés plus fortes».

https://youtube.com/watch?v=rWcujLMbKSg
https://youtube.com/watch?v=jCo52vtz3Q0

La fondation fait remarquer que en Afrique subsaharienne, 40 % des filles se marient avant l’âge de 18 ans, ce qui est stupéfiant. Les filles qui se marient jeunes sont souvent privées de toute une série de droits humains : nombre d’entre elles doivent interrompre leurs études, sont confrontées à de graves risques pour leur santé en raison de grossesses précoces et multiples et souffrent de violences sexuelles et domestique.




Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook