www.enligne.sn

Cheikh Ndiguël Fall à Serigne Saliou Thioune et Aïda Diallo : « ne gâchez pas l’œuvre de Serigne Saliou »

Peiné par les tiraillements entre les héritiers de Cheikh Béthio Thioune, Serigne Cheikh Ndiguël Fall, invite les uns et les autres à faire preuve d’esprit de dépassement. Le guide religieux, au nom de la cohésion familiale, estime que Serigne Saliou Thioune et Aïda Diallo doivent enterrer la hache de guerre. Il fait aussi un plaidoyer pour qu’Aïda Diallo ne soit pas mise à l’écart de la confrérie. Il faut reconnaitre, dit-il, l’engagement constant d’Aïda Diallo au service de Cheikh Ahmadou Bamba et savoir aplanir les angles en faisant de dépassement pour relativiser les incompréhensions du passé. Cheikh Ndiguël Fall rappelle aux héritiers qu’ils sont les dépositaires de l’œuvre de Cheikh Béthio Thioune au service de Serigne Saliou Mbackè.

Serigne Cheikh Ndiguël Fall rappelle, à quelques jours du grand magal de Touba, les fondements de la religion musulmane dans laquelle s’inscrit la voie mouride. Sans langue de bois il demande aux guides religieux de veiller scrupuleusement au perfectionnement moral des disciples. Listant diverses tentations à laquelle est soumise la jeunesse sénégalaise, il met aussi les parents face à leurs responsabilités .

Par ailleurs Cheikh Ndiguël Fall invite les différents responsables et les disciples à se comporter de telle sorte que le khalife général des mourides, Serigne Mounntakha Mbackè, n’ait pas à faire des sorties régulières pour fustiger certaines attitudes. « Il ne faut pas faire parler Serigne Mountakha Mbackè et l’exposer, il faut parler pour lui » préconise Cheikh NdiguëL Fall.

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook