www.enligne.sn

La députée Danièle Obono représentée en esclave par Valeurs actuelles, l’indignation monte

La « politique fiction » du magazine conservateur Valeurs Actuelles sur la députée LFI Danièle Obono, dépeinte en esclave dans son dernier numéro paru cette semaine, a suscité, samedi 29 août, une vague de condamnations, jusqu’au président de la République. Valeurs actuelles a choisi de dépeindre Danièle Obono sous les traits d’une esclave. Ces illustrations et ce texte témoignent selon la députée LFI « d’une banalisation du racisme le plus abject ». Elle a reçu de nombreux soutiens d’Outre-mer.Dans ce récit de sept pages, la députée La France Insoumise Danièle Obono est représentée sous les traits d’une esclave dans plusieurs dessins. On peut y lire le sous-titre suivant « Obono l’Africaine. Où la députée insoumise expérimente la responsabilité des Africains dans les horreurs de l’esclavage ».

« Cette publication révoltante appelle à une condamnation sans ambiguïté », a dénoncé sur Twitter, samedi 29 août, le Premier ministre, Jean Castex. Il a indiqué qu’il partageait « l’indignation » de la députée LFI de Paris et l’a assuré « du soutien de l’ensemble du gouvernement »« La lutte contre le racisme transcendera, toujours, dans nos clivages », a-t-il affirmé. Emmanuel Macron a appelé Danièle Obono en fin de matinée pour « lui témoigner sa sympathie et sa solidarité », a appris franceinfo auprès de l’entourage du président. « Il condamne toute forme de racisme », ajoute l’entourage d’Emmanuel Macron.

Votre avis

BUSINESS

L’ADEPME recrute

L’ADEPME recrute

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Emploi, Transformation Economique et Relance (ETER) l’ADEPME recrute les profils suivants:…

BIBLIOTHEQUE

Facebook