www.enligne.sn

Criminalité et police transnationales : une perspective critique (Université de Montréal)

Ce numéro thématique de la revue Criminologie aborde la question de la criminalité et de la police transnationales d’un point de vue critique et empirique. La notion de « transnationalité », et ses corollaires criminologiques de crime transnational, de police transnationale et d’organisation criminelle transnationale (OCT), occupent aujourd’hui une place prépondérante dans les discours politiques, médiatiques et didactiques, un succès motivé par une mondialisation galopante à laquelle sont de plus en plus soumises les économies licites et illicites, mais aussi par le besoin d’identifier une nouvelle menace post-guerre froide pour les acteurs de la sécurité internationale. Les OCT, et depuis 2001 tout particulièrement celles qui sont associées à la sphère du terrorisme, sont ainsi fréquemment désignées comme étant la plus importante menace aux démocraties contemporaines, justifiant par la même occasion toute
une série de mesures d’exception destinées à contrer ce «danger », que l’on pense aux certificats de sécurité du gouvernement canadien, à la prison de Guantanamo ou encore au programme de reddition extraordinaire piloté par la CIA.

https://www.unodc.org/documents/congress/background-information/Individual_Experts/Revue_Criminologie-_Criminalite_et_police_transnationale_une_perspective_critique.pdf

Votre avis

Facebook