www.enligne.sn

Comment le Botswana est devenu la Suisse de l’Afrique

Vaste pays désertique (le désert du Kalahari couvre plus de 80% de la superficie du pays) et enclavé de l’Afrique australe. Le Botswana, à l’époque coloniale Bechuanaland, était le pays dont les administrateurs britanniques disaient volontiers que rien ne pouvait s’y passer… A l’indépendance, en 1966, le Botswana est un des pays africains les plus pauvres. L’abattoir national (Botswana Meat Corporation) constitue la seule industrie. Il dispose d’une faible infrastructure routière (12 kilomètres de routes pavées !) et d’un capital humain très limité (22 universitaires !). Economie fortement agricole, le pays importe l’essentiel de sa consommation et exporte la plupart de sa production.

Une année après l’indépendance, les découvertes successives des gisements diamantifères d’Opara (1967), Jwagneng et Letlhakane (1973) changent radicalement la structure du système productif et modifient la trajectoire économique pour façonner un modèle de réussite et de prospérité en Afrique Subsaharienne.

Votre avis

Facebook