www.enligne.sn

Biomed : le Mali industrialise sa médecine traditionnelle

BioMed est une unité de production de médicaments à base de plantes médicinales au Mali. Elle a officiellement lancé, samedi 7 novembre, ses activités à Bamako.

Le Journal du Mali précise que BioMed est la première marque de laboratoire malienne à détenir une licence d’exploitation d’une unité de fabrication de produits pharmaceutiques. Sa particularité réside en la fabrication de médicaments à grande échelle avec des plantes médicinales maliennes.

BioMed produit actuellement une gamme de sept produits composés de gélules, de comprimés et de sirops. L’entreprise, qui envisage d’élargir cette gamme, est financée à 100% par des actionnaires maliens. 90 % sont détenus par des pharmaciens locaux et 10 % par des entreprises qui assistent BioMed. Sur un montant d’investissement prévisionnel d’un milliard 294 millions de francs CFA, 257 millions ont déjà été investis.

Le projet a été inspiré en 2001 par la soutenance d’une thèse intitulée « Etude de faisabilité d’une unité de production à grande échelle de médicaments traditionnels améliorés au Mali » du Dr. Abdoulaye Konipo. Depuis, il a suivi son petit bonhomme de chemin pour finalement se concrétiser en 2018, où BioMed a vu le jour par la signature d’une convention avec le ministère de la santé.

« Que de chemin parcouru. C’est la première histoire de l’industrie du Mali que des pharmaciens s’unissent pourr pouvoir mettre en œuvre une unité industrielle avec l’obtention d’une licence avec le respect des normes pharmaceutiques industrielles », s’est réjoui le Dr. Abdoulaye Konipo, président du conseil d’administration de BioMed.

Votre avis

BUSINESS

BIBLIOTHEQUE

Facebook