www.enligne.sn

Au Sénégal, il est difficile de s’opposer convenablement car l’Etat est partisan (Tamba Danfakha)

Tribune Libre parue dans le quotidien L’Info de ce jeudi 17 septembre 2020

QUE VEUT DIRE S’OPPOSER ?

S’opposer veut dire empêcher une personne d’arriver à ses fins, parce que, soit l’on souhaite, aussi, arriver à cette fin (cas 1) ou parce que s’il le fait cela peut avoir un effet désastreux sur une cause que l’on défend (cas 2,). Dans le cas 1, on s’acharne sur l’adversaire, dans le second cas, sur ses actes. De ce point de vue, la société civile ne devrait pas donner l’impression d’être partisane, en s’attaquant aux gens au lieu de se limiter à leurs actes. Les politiciens, qui sont partisans, peuvent se permettre le double acharnement. Mais que se passe-t-il lorsque l’on confond l’état et l’adversaire ? Eh bien, on se met à saboter l’action publique à devenir le bourreau de ceux que nous sommes sensés défendre. Malheureusement, au Sénégal, il est difficile de s’opposer, convenablement, tant l’état est partisan. Dans ces conditions, il est difficile d’avoir une opposition patriotique tant ceux qui sont au pouvoir s’évertuent à s’accaparer du bien commun et se refusent à s’appliquer les lois qu’ils ont le devoir de faire respecter. Mais, pour ma part, je crois, que le changement doit venir de l’opposition car quand on est au pouvoir on est dévasté par la stupidité et l’arrogance. D’abord, parce que l’opposition a la prétention d’incarner l’alternative au statut quo, elle a l’obligation d’avoir une démarche plus réfléchie et plus conforme aux intérêts de la nation. Ensuite, parce que c’est sa capacité à être dans le cœur des électeurs et non à salir ceux qui sont au pouvoir qui compte. Et, enfin, l’extrême pauvreté de nos populations doit nous obliger à innover dans la manière de faire de la politique. De sorte que quand les gens du pouvoir font face à certaines situations d’urgence les opposants devraient éviter les querelles inutiles et mettre la main à la pâte. Certes, il faut, pour ce faire, être lucide et mature.

TAMBA DANFAKHA

Directeur Général de Kombiko Partner

Email : kombiko@gmail.com

Un commentaire

Facebook