www.enligne.sn

Accusé d’escroquerie foncière par Serigne Ahma Mbacké : Le chef du cadastre de Louga auditionné

 

A Louga, l’affaire qui oppose le marabout serigne Ahma Mbacké au chef du cadastre, Abdoul Karim Kane ( de Pastef) est loin de connaître son épilogue.  Instruite par le commissariat central de la capitale du Ndiambour qui a procédé à l’audition de du sieur Kane, elle sera transmise à la justice après sa confrontation avec son accusateur.  Dans la      capitale du Ndiambour une affaire de foncier oppose le marabout serigne Ahma Mbacké au chef du bureau cadastre de la région. Abdoul Karim Kane est  accusé par le marabout d’escroquerie foncière, de faux et usage de faux.  Dans sa plainte déposée au commissariat de Louga, le mara déclare avoir effectué une transaction ave c le chef du cadastre de Louga, portant sur un terrain. Dans les termes de sa requête, Ahma déclare que la transaction porte sur un terrain de 2 hectares et demi qu’il a vendu à Abdoul Karim a 15 millions de frs Cfa Mais, ne  disposant pas de la totalité de la somme, ce dernier lui remet 11,100 millions. Toujours selon Ahma, à sa grande surprise, quelque temps après, le chef du cadastre manifeste  le désir de renoncer à la transaction. Il obtient du mara, le remboursement de la somme de 9, 500 millions. Mais lorsqu’il  a voulu reprendre son terrain, informe Ahma Mbacké dans sa plainte, le site était déjà cédé à un autre individu qui était entrain d’y construire. Pire, explique t-il aux limiers, lorsqu’il est allé le voir son interlocuteur Abdoul Karim Kane, ce dernier lui a fait savoir que la transaction qui les lie porte sur un véhicule et non sur un terrain. En tout cas, devant l’impossibilité de reprendre les 2 hectares et demi, Ahma a déposé plainte. Le chef du cadastre de Louga qui campe dans sa position, a été entendu à deux reprises par les limiers. On apprend qu’une confrontation entre lui et son accusateur est en vue avant que le dossier ne soit transmis au tribunal de grande instance de Louga. Si cette affaire défraie la chronique dans cette ville, c’est qu’elle est entrain de prendre une autre tournure avec la volonté affichée par les talibés du marabout d’en découdre avec Abdoul Karim Kane.      

Votre avis

#enligne.sn

ARRET SUR IMAGE

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.