www.enligne.sn

29 août : l’Onu célèbre la Journée internationale contre les essais nucléaires

Le 2 décembre 2009, lors de sa 64e session, l’Assemblée Générale a proclamé le 29 août Journée internationale contre les essais nucléaires en adoptant la résolution A/RES/64/35. Cette résolution appelle à éduquer le public et à le sensibiliser « aux effets des explosions expérimentales d’armes atomiques et autres explosions nucléaires et à la nécessité d’y mettre fin, en tant que moyen parmi d’autres de parvenir à l’objectif d’un monde sans armes nucléaires ». Cette résolution a été initiée par la République du Kazakhstan, à laquelle se sont joints un grand nombre d’auteurs et de co-auteurs, afin de commémorer la fermeture du polygone d’essais nucléaires de Semipalatinsk (Kazakhstan), le 29 août 1991.

La célébration inaugurale de la Journée internationale contre les essais nucléaires s’est tenue en 2010 . Depuis lors, cette journée est célébrée chaque année à travers le monde lors des colloques, de conférences, d’expositions, de compétitions, de publications, de programmes diffusés par les médias et bien d’autres activités.

Depuis la proclamation de la Journée internationale contre les essais nucléaires, nombre d’avancées bilatérales et multilatérales gouvernementales ainsi que de vastes mouvements de la société civile ont contribué à faire progresser la cause de l’interdiction des essais nucléaires.

L’instrument international permettant de mettre fin à toutes les formes d’essais nucléaires est le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires de 1996 (TICE). Malheureusement, celui-ci n’est pas encore entré en vigueur.

Votre avis

Facebook